Passer directement au contenu principal

Une ville en développement…

Les années d’après-guerre connurent un fort développement urbain. La capitale et ses environs commencèrent à se transformer en région-métropole. Helsinki a atteint le seuil de 500.000 habitants en 1965, mais les quartiers de plus forte croissance se situaient dorénavant loin du centre-ville, dans la banlieue lointaine.

Les années 70 et 90 furent de nouveau des périodes de construction massive. Des quartiers neufs ont vu le jour, jouxtant d’anciens arrondissements et accessibles par un réseau de trains.

Un moyen de transports partiellement souterrain, que les Helsinkiens appellent couramment, sur le modèle de Paris et de Saint Pétersbourg, le métro, fut introduit en 1982. Le projet fut étudié longuement, dès la fin des années 40. Il est aujourd'hui devenu une partie incontournable du réseau des transports urbains d’Helsinki.



10.12.2014 07:39